Accueil > Vaccinations > Vaccination Fièvre Jaune > Vaccination fièvre jaune: nos réponses à vos questions

Vaccination contre la fièvre jaune: nos réponses à vos questions

La vaccination contre la fièvre jaune est indispensable à tout voyage dans certaines zones géographiques. Trouvez ici les réponses à vos questions à propos de cette pathologie et les précautions à prendre avant votre voyage dans une zone à risque.

Qu’est ce que la Fièvre Jaune ?

La Fièvre Jaune est une maladie causée par un virus transmis à l’homme lors d’une piqûre de moustique.

 

Quels sont les pays concernés ?

Le virus de la fièvre Jaune est retrouvé dans les régions tropicales et subtropicales d’Amérique Latine et d’Afrique.

     

Au bout de combien de temps après la piqûre infectante, le malade présente t il les premiers symptômes ?

La période d’incubation est assez courte : entre 3 et 6 jours.

 

Quels sont les symptômes de la fièvre jaune ?

Dans une première phase, la maladie se présente sous la forme d’une une fièvre d’apparition brutale associée à des frissons, des céphalées importantes, des courbatures et douleurs diffuses, des nausées et des vomissements.

Une amélioration est ensuite généralement constatée.

Cependant, chez environ 15% des malades, après quelques heures, une journée  sans symptôme, une phase plus sévère débute :

La température corporelle s’élève brutalement, apparaissent alors un ictère (coloration jaune des conjonctives et de la peau), des hémorragies (à prédominance  gastro intestinale) et en phase terminale, un choc hypovolémique voire une défaillance multi viscérale qui entraine le décès du patient dans 20 à 50% des cas.

 

Comment fait-on le diagnostic de la Fièvre Jaune ?

Une sérologie permet en général de faire le diagnostic, mettant en évidence les Anticorps produits par le système immunitaire contre le virus.

 

Quel est le traitement de la Fièvre Jaune ?

Aucun traitement spécifique n’a pu être élaboré pour lutter contre la Fièvre Jaune.

Un traitement symptomatique est instauré dès que possible afin de maintenir les constantes vitales, soulager la douleur et réduire la fièvre.

Certaines médications telles que l’Aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens doivent être évitées car entrainant une augmentation du risque hémorragique.

 

Comment se protéger contre le virus de la Fièvre Jaune ?

La Vaccination Fièvre Jaune est le meilleur moyen de prévention : elle fait appel à un vaccin viral vivant atténué.

 

La protection contre les piqûres de moustiques est également un élement important de prévention :

Le port de vêtements couvrants (manches longues et pantalons éventuellement impreignés d’insecticides) est recommandé si la température extérieure le permet.

L’utilisation de produits répulsifs est nécessaire sur les parties découvertes de la peau et fait appel à des produits suffisamment concentrés en DEET, IR 35 35, Picaridine ou Citridiol.

A l’intérieur des logements, un système de climatisation efficace maintenant la température en dessous de 22-25°C peut diminuer l’activité des moustiques.

 

Que faire si je pense qu’un membre de ma famille présente des signes compatibles avec une Fièvre Jaune ?

Si vous-même ou un de vos proches présente des signes inquiétants durant un séjour en zone à risque ou au retour de voyage, consultez rapidement un médecin.

 

Qui doit être vacciné contre la Fièvre Jaune ?

Le vaccin de la Fièvre jaune est recommandé chez toutes les personnes résidant ou voyageant dans les zones de transmission du virus. Un certificat de vaccination est exigé pour l’entrée dans certains pays. Les exigences vaccinales selon les pays peuvent être consultées sur le lien suivant : http://wwwnc.cdc.gov/travel/yellowbook/2010/chapter-2/yellow-fever-vaccine-requirements-andrecommendations.htm

 

Pour certains pays, seulement certaines régions sont à risque. Le médecin du CMETE vous informera sur la nécessité d’une vaccination. Pour cela il est important que vous puissiez lors de la consultation, décrire précisément votre itinéraire.

 

Qui ne doit en principe pas être vacciné contre la Fièvre Jaune ?

Les enfants de moins de 6 mois ne peuvent pas être vaccinés pour la Fièvre Jaune

Les personnes allergiques à l’un des composants du vaccin (protéines d’œufs notamment) ou ayant présenté une réaction grave suite à l’administration d’un vaccin de la Fièvre Jaune.

 

Dans les circonstances suivantes, la décision de vacciner contre la Fièvre Jaune sera prise par le médecin vaccinateur après consultation du dossier médical et évaluation du rapport bénéfice risque de la vaccination :

  • Infection par le VIH ou toute autre circonstance pouvant entrainer un affaiblissement du système immunitaire (maladies, chimiothérapie récente, corticoïdes…)
  • Pathologies affectant le thymus
  • Infection aigue accompagnée de Fièvre
  • Age supérieur à 60 ans
  • Enfants âgés de 6 à 9 mois
  • Grossesse ou allaitement

 

Veuillez en vue de votre consultation au CMETE vous munir de votre dossier médical (compte rendus d’hospitalisation ou de consultation spécialisées, bilans biologiques récents…)

 

 

Combien de temps serai-je protégé contre la Fièvre Jaune après la vaccination ?

Une dose de vaccin protège pendant au moins 10 ans. En cas d’exposition continue ou de voyages répétés, une dose de rappel est recommandée tous les 10 ans.

Des études récentes font état d’une persistance de l’immunité supérieure à 10 ans. Ces études sont encore peu nombreuses et portent sur un nombre restreint de personnes (8 études en tout incluant au maximum 300 patients /étude). Elles mettent en évidence des taux d’anticorps satisfaisants dans 60 à 97% des cas, 30 ans après la vaccination.

Actuellement et dans l’attente de nouvelles directives émanant de l’OMS, la re-vaccination et la durée de validité des certificats de vaccination sont maintenues à 10 ans.

 

Où se faire vacciner contre la fièvre Jaune ?

La vaccination contre la Fièvre Jaune, dans tous les pays du monde est sous le contrôle du règlement sanitaire international édité par l’OMS. Seuls les centres officiellement autorisés sont en mesure d’administrer le vaccin.

En France, les Centres de vaccination Fièvre Jaune (« centres de vaccination antiamarile ») doivent être agréés par les Agences Régionales de Santé. Cet agrément (« désignation ») est délivré pour une durée de 5 ans, après évaluation des conditions de fonctionnement de la structure.

Le CMETE a été désigné comme centre de vaccination antiamarile autorisé à réaliser les vaccinations Fièvre Jaune et les certificats de contre indications par l’arrêté n° 2014 010-0003 du 10 janvier 2014.

Le premier agrément du CMETE en tant que Centre de vaccination Fièvre Jaune date de 1993.

 

Vous pouvez être vaccinés contre la Fièvre Jaune au CMETE du Lundi au Vendredi de 9h à 17h sans RDV

 

Le vaccin de la fièvre jaune peut il être administré chez les personnes âgées de plus de 60 ans ?

Les personnes âgées de plus de 60 ans, particulièrement si elles sont vaccinées pour la première fois contre la fièvre jaune, présentent un risque accru d’effets secondaires graves.

Au cours de la consultation, le médecin évaluera le rapport bénéfice/risque de la vaccination en fonction de votre destination précise, vos conditions de voyages, vos antécédents médicaux, vos projets de voyages futurs. Il vous informera sur les effets secondaires possibles (leur nature, leur fréquence…) ainsi que sur les risques réels et théoriques de Fièvre jaune à destination. Au terme de cet entretien, il prendra avec vous une décision quant à la vaccination.

 

Quels sont les effets secondaires liés à la vaccination Fièvre Jaune ?

 

Depuis 1990 plus de 500 millions de doses ont été distribuées dans le monde. Dans la grande majorité des cas il ne se produit aucune réaction. Cependant des effets indésirables peuvent survenir dans le mois suivant la vaccination. Il est recommandé de les signaler à votre Centre de vaccination  ou à votre médecin traitant.

Les effets indésirables suivants qui ont été signalés sont considérés comme :

  • Très fréquents
    • Dans un quart à un tiers des cas, survenue d’une fièvre, transitoire et sans gravité, dans les 10 jours suivant la vaccination.
    • Dans environ 1 cas sur 10 une réaction au point d’injection (rougeur, ecchymose, douleur, gonflement, induration).
  • Fréquents
    •  Dans environ 2 cas sur 100 des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, des douleurs musculaires, une sensation de faiblesse, des douleurs articulaires.
  • Rares
    •  Dans moins de 1 cas sur 1 000 a été signalé un gonflement des ganglions qui se trouvent dans l’aisselle, du côté où le vaccin a été injecté.
  • Très rares
    •  Dans environ 1 cas sur 10 000 des réactions allergiques : éruptions cutanées, démangeaisons, urticaire, gonflement de la face pouvant aller jusqu’à des difficultés pour déglutir ou respirer, voire une perte de conscience.
  • Exceptionnels
    • Dans 1 cas sur 200 000 dans le mois suivant la vaccination peuvent survenir : maux de tête, confusion mentale, raideur de la nuque troubles de conscience, mouvements incontrôlés ou paralysie témoignant d’une atteinte du système nerveux, d’évolution parfois grave.
    • Dans 1 cas sur 250 000 dans les dix jours suivant la vaccination peut survenir une affection ressemblant à la fièvre jaune (fièvre hémorragique avec atteinte du foie, des reins, du système nerveux) parfois d’évolution mortelle.

 

Que faire devant l’apparition de troubles inhabituels après la vaccination ?

Devant l’apparition de symptômes non mentionnés dans la section précédente ou en cas de troubles vous inquiétant particulièrement, vous pouvez contacter notre équipe médicale au 01 53 45 86 66

 

Je viens de recevoir le vaccin de la fièvre Jaune, dois je éviter tout contact avec des personnes affaiblies sur le plan immunitaire ?

NON. Apres votre vaccination Fièvre Jaune, vous n’avez pas besoin d’éviter les contacts avec les personnes immunodéprimées.

 

Ma vaccination Fièvre Jaune est consignée sur mon Carnet de vaccination électronique. Le carnet de vaccination électronique sera-t-il considéré comme un Certificat de Vaccination Fièvre Jaune au niveau des postes frontières ?

NON. Pour l’entrée dans les pays où la vaccination Fièvre Jaune est obligatoire, le voyageur doit présenter un document intitulé « Certificat international de Vaccination ». Il s’agit d’un document sur papier jaune édité selon un modèle règlementaire diffusé par l’OMS.

 

Références :

http://www.cdc.gov/yellowfever/qa/index.html

Yellow book 2014- CDC

Avis HCSP relatif à la vaccination de rappel contre la fièvre jaune pour la Guyane-24 janvier 2014

Fiche d’information Stamaril –SMV- Septembre 2007, révision septembre 2011

 

   Impression Impression
Haut de page