Accueil > Vaccinations > Vaccination contre l'hépatite A

Vaccination contre l'Hépatite A

 

L’hépatite A est une maladie virale provoquant des atteintes du foie. Elle est transmise par l’eau et les aliments contaminés. Il existe un vaccin efficace contre l’hépatite A.

La Maladie

Le virus de l’hépatite A est retrouvé dans le monde entier. L’homme se contamine en ingérant de l’eau (de la glace, des jus de fruits…) ou des aliments contaminés par des matières fécales (coquillages, fruits et crudités, tout aliment insuffisamment cuit ou contaminé après cuisson) . Dans les pays industrialisés, la maladie de l’hépatite A est devenue rare grâce à l’amélioration des conditions sanitaires.

En revanche, dans les zones du globe où les réseaux d’eau potable et les stations d’épuration sont de qualité insuffisante, l’hépatite A est particulièrement fréquente.

Carte de répartition de l’hépatite A dans le monde (yellow book 2012-cdc - vaccin hepatite A)

 

 

L’incubation dure habituellement 1 mois. L’infection peut être complètement asymptomatique ou se manifester par un tableau clinique parfois bénin mais parfois aussi extrêmement grave.  Le patient peut présenter de la fièvre, un syndrome pseudo-grippal, des signes digestifs plus ou moins accompagnés d’ictère. L’évolution est généralement favorable.

La gravité des symptômes augmente avec l’âge et dans les cas les plus sérieux, le virus provoque une hépatite fulminante qui correspond à une destruction rapide du foie nécessitant une transplantation hépatique d’urgence.

Les Mesures de Prévention

Des mesures d’hygiène alimentaire permettent de réduire le risque de contracter cette maladie mais la seule mesure individuelle efficace reste la vaccination.

La vaccination Hépatite A peut être réalisée dès l’âge de 1 an, elle consiste en 1 injection suivie d’un rappel 6 à 12 mois plus tard (celui-ci peut être repoussé jusqu’à 36 mois après ou même à 5 ans). Il est efficace (97%) dans les 15 jours suivant la vaccination et confère une protection définitive après l’injection de rappel. Le vaccin hepatite A est en général bien toléré hormis un peu de fièvre et des douleurs musculaires modérées et passagères. 

 

Ref :

Yellow book 2012-Cdc

Guide des vaccinations 2012-Inpes

www.inpes.sante.fr

vaccin hepatite A

   Impression Impression
Haut de page