Accueil > Actualités > Situation de la fièvre jaune en Afrique en 2013

Situation de la fièvre jaune en Afrique en 2013

 

En 2013, 206 cas de fièvre jaune, dont 69 décès (soit une létalité, ou proportion de décès parmi les cas, de 33 %), ont été notifiés par les états africains suivants.

Cameroun

Le Cameroun a régulièrement notifié des flambées de fièvre jaune dans la zone du sud ouest, où il n'y a pas eu de vaccination car le risque y a été considéré comme faible suite à une évaluation faite en 2009. Quatre événements liés à la fièvre jaune se sont produits au Cameron en 2013, dont trois dans le sud-ouest du pays, où l'on a confirmé la circulation du virus amaril.

Les deux premiers événements ont été notifiés en avril 2013, dans les districts de santé de Ndom et Bonassama, dans la région du Littoral. Les troisième et quatrième événements liés à la fièvre jaune ont été notifiés en septembre dans les districts de santé de Dschang et Ngoumou, appartenant respectivement aux régions de l'ouest et du centre.

République Démocratique du Congo

Deux flambées de fièvre jaune ont été notifiées en République démocratique du Congo (RDC) en 2013, la première en mai dans la province du Kasaï-Oriental et la seconde en août dans la province du Nord-Kivu.

Éthiopie

Le 7 mai 2013, le Ministère de la Santé a signalé 6 cas suspects de fièvre jaune dans le district (woreda) du Sud Ari de la zone du Sud Omo, dans la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (SNNPR). Le cas indicateur était un homme de 39 ans chez qui une fièvre et un ictère sont apparus fin janvier 2013. Les 6 cas suspects ont été confirmés en laboratoire,

Soudan

En décembre 2013, le Ministère fédéral de la Santé a signalé une flambée de fièvre jaune touchant des localités dans les États du Kordofan de l'ouest et du sud. Au total 48 cas suspects de fièvre jaune avec 14 décès ont été notifiés entre le 3 octobre et le 2 décembre 2013.

Source : Organisation mondiale de la santé (OMS), Relevé épidémiologique hebdomadaire du 4 juillet 2014, vol. 89, 27.

 

source: medecinedesvoyages.net

   Impression  Impression
Haut de page