Les personnes non-vaccinées ou vaccinées depuis plus de dix ans se rendant au Brésil doivent recevoir un vaccin Fièvre Jaune

 

Au 7 mars 2018, le Brésil a confirmé 846 cas et 260 décès pour la période du 1er juillet 2017 au 6 mars de cette année [2018].

Au total, au cours de cette période, 3234 cas suspects ont été signalés, dont 1560 ont été rejetés et 828 restent sous enquête.

 

Entre le 01 janvier 2018 et le 9 mars 2018, six cas de fièvre jaune associés à des voyages au Brésil ont été identifiés chez des citoyens européens.

  • en Roumanie (1),

  • en France (un confirmé et un suspect),

  • Royaume (un)

  • les Pays-Bas (un)

  • La Suisse (un)

En dehors de l'Europe, trois sujets chiliens et trois Argentins ont contracté la fièvre jaune lors d'une visite au Brésil (État de Rio de Janeiro, São Paulo ou Minas Gerais).

 

Conseils aux Voyageurs :

Au vu de ces données épidémiologiques, les voyageurs à destination du Brésil doivent recevoir une vaccination Fièvre Jaune 10 jours avant leur arrivée dans le pays.

Par ailleurs, en raison de doutes sur la persistance à vie de l'immunité post vaccinale, les personnes vaccinées depuis plus de dix ans se rendant au Brésil doivent recevoir une nouvelle injection de vaccin Fièvre Jaune.

 

Source : ecdc / Sante publique Fance / ProMed

Rédacteur : Dr Plisson Sauné

   Impression  Impression
Haut de page