Accueil > Actualités > Cas de Rage chez un enfant au retour du Sri Lanka- 11/10/2017

Cas de Rage chez un enfant au retour du Sri Lanka- 11/10/2017

Le diagnostic de rage a été porté chez un enfant de 10 ans revenant d'un voyage au Sri Lanka. L'enfant actuellement hospitalisé dans un hopital du Rhône a été mordu par un chien sur la plage de Dikwella dans le sud du Sri Lanka.

La rage est un problème récurrent au Sri Lanka malgré de vastes campagnes de vaccination canine.

Qu'est-ce que la rage?

La rage est une maladie mortelle causée par un virus présent dans la salive des animaux infectés. Tous les mammifères peuvent contracter la rage. La contamination de l’homme se produit lors de morsures, griffures ou léchage (sur peau lésée ou sur muqueuse) par un chien infecté ou d'autres animaux tels que les chauves-souris, les renards, les ratons laveurs ou les singes.
La rage affecte le système nerveux central, entrainant des atteintes cérébrales et la mort. Une fois que les symptômes de la rage apparaissent, la maladie est presque toujours mortelle, la prévention est donc particulièrement importante.

Qui est à risque?

Si la France est reconnue indemne de rage (hors chauve-souris) depuis 2001, de nombreuses zones du globe sont à risque de rage humaine. Ces régions comprennent une grande partie de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique centrale et du Sud.Les voyageurs qui sont au contact des animaux sauvages ou domestiques sont à risque de rage. Cela inclut les voyageurs qui prévoient beaucoup d’activités extérieures (campeurs, randonneurs, spéléologues…), les cyclistes ou motocyclistes ; certaines professions comme les vétérinaires et les professionnels de la faune sont particulièrement à risque ainsi que les voyageurs à long terme et les expatriés. Les enfants présentent un risque accru car ils s’approchent volontiers des animaux, ne signalent pas toujours la morsure et sont plus susceptibles d'être mordus sur la tête et le cou.

 

 

CONSEILS AUX VOYAGEURS

Vaccination
La vaccination contre la rage est recommandée pour les voyageurs devant effectuer un séjour prolongé ou aventureux et en situation d’isolement dans des zones à haut risque (Asie, Afrique y compris l’Afrique du Nord, Amérique du Sud).

Le vaccin préventif consiste en trois injections reparties sur 3 ou 4 semaines : J0 J7 J21 à 28
 

Évitez les morsures d'animaux:
Évitez de toucher tous les animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages, qu’ils aient l’air sain ou malade.

Les animaux domestiques à l’étranger ne sont pas toujours vaccinés contre la rage

Surveillez les enfants de près, en particulier en présence d’animaux.

Si vous voyagez avec votre animal de compagnie, veillez à ce qu’ils n’aient pas de contact avec d’autres animaux (en particulier les animaux errants)

L’importation d’animaux vers la France est soumise une règlementation très stricte

Traitement post exposition

En cas de morsure, un traitement post-exposition peut être utile. Il consiste en plusieurs injections intramusculaires de vaccin associé parfois à des immunoglobulines anti rabiques. Il est bien toléré et très efficace mais doit être instaurée au plus tôt après la morsure.

Souscrire à une Assistance médicale internationale :

Le traitement post exposition de la rage est indisponible dans de nombreux pays et une évacuation sanitaire d’urgence peut être nécessaire pour bénéficier au plus vite de ce traitement en cas de morsure.

 

   Impression  Impression
Haut de page