Accueil > Actualités > 3 JUIN 2017 : HEPATITE E AU NIGER

3 JUIN 2017 : HEPATITE E AU NIGER

L'hépatite E est une maladie du foie causée par le virus de l'hépatite E (VHE). L'infection est particulièrement grave chez les sujets transplantés d’organes et chez les femmes enceintes.

Largement répandue dans les pays en voie de développement, la maladie est également présente dans certains pays développés.

Le virus de l'hépatite E est habituellement transmis par voie féco-orale. La source la plus fréquente d'infection par le VHE est l'eau de boisson contaminée par les fèces.

Dans les pays développés, des cas sporadiques ont été décrits après la consommation de viande de porc ou de cerf non cuite / insuffisamment cuite. La consommation de crustacés a été à l’origine d’une épidémie récemment décrite dans un bateau de croisière.

Lorsqu’ils sont présents, les signes et symptômes de l'hépatite E sont semblables à ceux d'autres types d'hépatite virale aiguë et peuvent inclure: fièvre, fatigue, perte d'appétit, nausée, vomissement, douleur abdominale, jaunisse…

Les femmes enceintes sont plus susceptibles présenter une forme grave de type hépatite fulminante avec un taux de mortalité élevé (20% contre 1% dans la population générale).

Les personnes greffées d’organes solides, sous immunosuppresseurs sont également plus susceptibles de développer des formes compliquées (hépatites chroniques).

Conseils aux voyageurs :

Les voyageurs vers les pays en développement peuvent réduire leur risque d'infection prenant les précautions concernant l’eau de boisson : L’ébullition et la chloration de l'eau inactivent le virus de l’hépatite E. Dans certains pays, éviter la consommation de viande de porcs ou de gibier non cuite/insuffisamment cuite est une précaution utile.

Source : http://www.promedmail.org/

   Impression  Impression
Haut de page