Accueil > Actualités > Fin de l'épidémie de fièvre jaune en Angola

Fin de l'épidémie de fièvre jaune en Angola

L'Angola a déclaré vendredi 23 décembre 2016 la fin de l’épidémie de fièvre jaune, après une campagne de vaccination de 25 millions de personnes et qui n'a abouti à aucun nouveau cas en 6 mois.

L'épidémie a débuté il y a un an dans un bidonville de la capitale, Luanda, avant de se répandre à toute l'Angola et en République démocratique du Congo. Plus de 15 millions d'Angolais et 10 millions de Congolais ont été vaccinés dans le cadre d'une campagne coordonnée par l'Organisation Mondiale de la Santé.

L'OMS avait déclaré en septembre 2016 que l'épidémie était sous contrôle mais qu'il était alors trop tôt pour dire qu'elle était totalement terminée. Les campagnes de vaccination ont épuisé le stock mondial de doses deux fois cette année, obligeant les médecins à administrer 1/5 de la dose normale, ce qui a permis de procurer à la population au moins une protection temporaire.

Le risque de telles flambées au niveau mondial a augmenté ces dernières années en raison de l'urbanisation et de la mobilité croissante de la population.

Cette situation a été particulièrement amplifiée cette année par le phénomène climatique El Niño entrainant des températures anormalement élevées qui ont permis aux moustiques de proliférer et au virus de propager plus vite.

Source : ProMed mail

   Impression  Impression
Haut de page