Accueil > Actualités > Nouveaux cas de fièvre jaune déclarés en République Démocratique du Congo

Nouveaux cas de fièvre jaune déclarés en République Démocratique du Congo

La fièvre jaune a de nouveau fait son apparition en République Démocratique du Congo : 6 nouveaux cas ont été répertoriés dans la localité de Sandoa et un autre dans la localité de Kasaji.

Ces cas ont été confirmés à la suite de tests positifs réalisés par l'Institut de recherche biomédicale de Kinshasa. Ils surviennent trois mois après une très importante campagne de vaccination dans la province de Lualaba (couvrant entre autres les zones de santé de Sandoa et Kasaji) effectuée sur de plus de 792 000 personnes.

Retour sur les faits

Une épidémie de fièvre jaune a débuté en Angola en décembre 2015 et s'est propagée en République Démocratique du Congo. Pour tenter de la contenir puis d’y mettre un terme, 3 campagnes de vaccination de masse ont été effectuées dont la dernière a eu lieu au mois d'août 2016.

Mais un nombre insuffisant de vaccins disponibles a amené les autorités sanitaires à vacciner les populations avec le 1/3 de la dose habituelle, cette quantité étant considérée comme suffisante pour induire une immunité protectrice.

Ces nouveaux cas, mettent en évidence une possible recrudescence de l'épidémie qui n'aurait pas été totalement endiguée avec un risque de propagation de la maladie hors des frontières du pays.

Source : ProMed mail

   Impression  Impression
Haut de page