Accueil > Actualités > Virus Zika : dernières données et tendances concernant cette épidémie

Virus Zika : dernières données et tendances concernant cette épidémie

À ce jour et depuis 2015, 45 pays et territoires de la Région des Amériques ont confirmé des cas de transmission locale vectorielle du virus Zika. En outre, 5 pays de cette zone (Argentine, Canada, Chili, Pérou et États-Unis) ont rapporté des cas de maladie Zika transmis par voie sexuelle.

Pays ayant confirmé des cas de transmission locale vectorielle du virus Zika

Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Aruba, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Bonaire, Saint Eustache et Saba, Brésil, Îles Caïmans, Colombie, Costa Rica, Cuba, Curaçao, Dominique, République Dominicaine, Equateur, Salvador, Guinée Française, Grenade, Guadeloupe, Guatemala, Guyane, Haïti, Honduras, Jamaïque, Martinique, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Porto Rico, Saint-Barthélemy, Sainte-Lucie, Saint Martin (Antilles Françaises), Saint-Vincent et les Grenadines, Saint Martin (Pays-Bas), Suriname, Trinité-et-Tobago, Îles Turques-et-Caïques, États-Unis d'Amérique, Iles Vierges, Venezuela.

  • Amérique du Nord

Les États-Unis d'Amérique ont signalé leur première flambée de transmission vectorielle autochtone du virus dans une zone de la ville de Miami en Floride. Sur l’ensemble du pays, 1956 cas sont dénombrés au 10/08/2016.

  • Amérique Centrale

Dans tous les pays d'Amérique Centrale, une tendance à la baisse des cas a été observée au cours des 4 dernières semaines. L’augmentation la plus importante de cas de maladies liées à ce virus a eu lieu entre fin 2015 et début 2016.

  • Zone des Caraïbes

Dans les Caraïbes, l'épidémie de virus Zika a commencé début  2016, mais depuis la semaine 32 une tendance à la baisse est observée, à l'exception de Saint-Barthélemy et Saint Martin. L'évolution dans les prochaines semaines devra confirmer la poursuite de cette tendance.

  • Amérique du Sud

En Amérique du Sud, tous les pays font état d’une baisse du nombre de cas de maladie.

  • Asie / Vietnam 

Au 3 août 2016 : 3 cas signalés, dont 1 cas d’infection récente dans les hautes terres.

Cas importés sans possibilité actuelle de transmission par les moustiques

  • France

Au 11 août 2016 et depuis le 15 juillet 2016, 625 cas ont été rapportés. Un système de surveillance pour détecter la transmission est en place étant donné que le moustique potentiellement vecteur, Aedes Albopictus, est présent.

  • Russie

Au 8 août 2016 : 6 cas rapportés.

  • Corée du Sud

Au 7 août 2016 : 1 nouveau cas importé du Vietnam conduit à  un total de 9 cas, tous importés.

  • Royaume-Uni 

5 août 2016 : 60 cas rapportés, tous importés.

 

Source : ProMed mail

   Impression  Impression
Haut de page