Accueil > Actualités > Épidémie de fièvre jaune en Angola

Épidémie de fièvre jaune en Angola

Depuis la fin du mois de décembre 2015, l’Angola a signalé près d’une centaine de cas suspects de Fièvre Jaune. Au 2 Février, 25 décès ont été enregistrés. Selon les autorités sanitaires, l’épidémie qui a touché dans un premier temps les agglomérations voisines de Luanda atteint à présent plusieurs provinces du pays dont Huila, Huambo et Kwanza Sul.

Une campagne d’immunisation a débuté visant à vacciner 1.5 million d’enfants. Une équipe d’experts internationaux est arrivée dans le pays pour enquêter sur la situation.

L’Angola figure sur la liste des pays d’endémie de la Fièvre Jaune et exige un certificat de vaccination Anti amarile pour tout voyageur âgé de 9 mois et plus entrant sur son territoire.

Conformément aux conclusions du groupe d’experts de l’OMS relatives à la durée de l’immunité conférée par le vaccin anti amaril, l’Angola considère que le certificat de vaccination est valable à vie.

Pour plus d’information sur le vaccin Fièvre Jaune, reportez-vous à nos pages :

Outre la vaccination, il est recommandé pour éviter de contracter la Fièvre Jaune (et les autres maladies transmises par les moustiques) d’appliquer des mesures individuelles de protection contre les piqûres de moustiques.

 

Dr Plisson-Sauné

Sources : ANGOP, ProMED, cdc yellow book 2016, Edisan

   Impression  Impression
Haut de page