Maladie à Virus ZIKA : Recommandations de la Direction générale de la santé pour les femmes enceintes résidant ou envisageant un séjour en zone à risque

L’extension de la maladie Zika se confirme en Amérique du sud et centrale notamment dans les départements français d’Amérique (Martinique, Guyane, Guadeloupe) et à Saint Martin.

La direction générale de la santé (DGS) a émis face à cette situation préoccupante, une alerte sanitaire et des recommandations à l’adresse des femmes enceintes ou en désir de grossesse qui résident dans les zones à risque ou envisagent un séjour dans ces zones.

Une présentation de la Maladie Zika est disponible dans la rubrique actualités de notre site internet «  Zika virus : évolution de l'épidémie sur le continent américain. ».

Si dans un premier temps cette infection transmise par les moustiques pouvait être considérée comme relativement bénigne, les dernières évaluations font état de complications sévères  révélant des anomalies du développement  intra-utérin chez des fœtus et des nouveaux nés de mères enceintes pendant la période épidémique.

En effet, au Brésil comme en Polynésie française, il a été constaté une augmentation marquée de microcéphalies (taille anormalement petite du crâne), et d’anomalies cérébrales fœtales ou néonatales. L’hypothèse d’une relation de cause à effet entre ces anomalies et une infection par le virus Zika est considérée comme « probable » par la DGS et des travaux de recherche sont actuellement conduits pour mieux décrire et comprendre ces complications.

 

Liste des pays ayant déclaré en 2015 une circulation du virus Zika

 Pays

Détection des premiers cas

Fin d’épidémie

Ile de Pâques (Chili)

 2014

                  OUI

Brésil

 mai 2015

 

Colombie

 octobre 2015

 

Guatemala

 décembre 2015

 

Paraguay

 novembre 2015

 

Mexique

 novembre 2015

 

Venezuela

 novembre 2015

 

El Salvador

 novembre 2015

 

Suriname

 novembre 2015

 

Panama

 décembre 2015

 

Honduras

 décembre 2015

 

Porto Rico

 décembre 2015

 

Nouvelle Calédonie

 janvier 2015

 

Samoa

 2015

 

Fidji,

I. Salomon, I.Cook

Vanuatu

 2015

cas sporadiques autochtones

 

Indonésie

 Novembre 2015

cas sporadiques autochtones

 

Cap Vert

 Octobre 2015

 

 

Recommandations aux femmes enceintes ou en désir de grossesse résidant dans les zones d’endémies :

Une protection personnelle contre les moustiques est impérative (cf fiche prévention personnelle anti vectorielle). Les moustiques du genre Aedes, responsables de la transmission du virus Zika ont une activité aussi bien diurne que nocturne et sont présents dans les villes aussi bien que dans les zones rurales ou forestières. La protection contre les moustiques doit donc s’appliquer partout et tout le temps.

Des mesures simples permettent de réduire la présence de moustiques vecteurs dans les habitations et sur les lieux de vie : la pose de moustiquaires sur les fenêtres, l’élimination de  l’eau stagnante dans les endroits où les moustiques se reproduisent comme dans les vieux récipients, les pots de fleurs ou les pneus usagés.

 

Recommandations aux femmes enceintes ou en désir de grossesse envisageant un séjour dans les zones d’endémie :

Un report du voyage est préférable

Si le voyage est maintenu :

Une consultation chez le médecin traitant est à prévoir avant le départ

Une protection personnelle contre les moustiques est impérative (cf fiche prévention personnelle anti vectorielle).

En cas de signes cliniques pendant le voyage ou au retour, la consultation d’un praticien est nécessaire

Pensez à signaler votre voyage à votre médecin traitant et à votre obstétricien afin de bénéficier d'une surveillance renforcée.

 

 

Dr M. Plisson-sauné 25/01/2016

références :  http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=532

 

   Impression  Impression
Haut de page