Accueil > Actualités > Point sur l'épidémie de dengue sévissant en Thaïlande

Point sur l'épidémie de dengue sévissant en Thaïlande

Une épidémie de dengue frappe toujours la Thaïlande avec une certaine recrudescence au moment de la saison des pluies. Un dernier recensement au 2 octobre 2015 fait état de plus de plus de 80.000 cas.

Le pays intensifie sa lutte contre cette maladie en tentant d’assécher les zones de reproduction des moustiques vecteurs de ce virus et les autorités sanitaires conseillent l’usage de vêtements couvrants, de produits répulsifs anti-moustiques.

La dengue est, en effet, une infection virale véhiculée par les moustiques qui en sont porteurs. Les symptômes, la plupart du temps de type grippal (forte fièvre, fortes douleurs ou courbatures, fatigue…), peuvent parfois évoluer  en éruption cutanée, en fièvre hémorragique ou avec syndrome de choc, ce qui peut alors nécessiter une hospitalisation.  La prise de médicaments à base d’aspirine est donc formellement proscrite.  Bien que des laboratoires travaillent sur l’élaboration d’un vaccin, il n’existe, à l’heure actuelle aucun médicament ou vaccin préventif, la prophylaxie médicamenteuse se bornant à des antipyrétiques et antalgiques à base de paracétamol, du repos et une réhydratation orale.

Si une personne de retour de voyage de ce pays présente une forte fièvre pendant plus de 2 jours, parfois accompagnée de fortes douleurs articulaires ou musculaires, elle doit rapidement consulter son médecin généraliste en mentionnant son voyage, pour une prise en charge au plus tôt de cette maladie, le cas échéant. En effet, des cas mortels de dengue ont été rapportés.

En cas de voyage dans cette zone du monde, nous vous recommandons de respecter les consignes de prévention contre les moustiques.

Sources : medecinedesvoyages.net, fitfortravel.nhs.uk

   Impression  Impression
Haut de page